Aux salariés de la CCNT 66

mercredi 7 mai 2008
par Espih
popularité : 1%

Les Fédérations Nationales CFTC, CGC, CGT et F-O, après s’être concertées sur le projet de révision de la CCNT du 15 mars 1966 mis à l’ordre du jour par les employeurs lors de la Commission Nationale Paritaire de Négociation du 22 avril 2008, ont déclaré lors de la séance :

S’il s’agit de rendre plus attractive notre CCNT 66 - comme semblent le prétendre les syndicats employeurs SOP-SNASEA et FEGAPEI - nous faisons dès lors les propositions suivantes :

1. la CCNT 66 doit maintenir son caractère national garant des missions de service public et de la nature volontairement non lucrative de notre secteur.

Nous ne voulons pas d’un << socle >> conventionnel national à minima.

2. la CCNT 66 doit rester structurée autour des qualifications, des diplômes nationaux et des métiers, qui sont reconnus dans tout le secteur.

Nous proposons l’intégration des nouveaux métiers.

Les grilles de classification doivent tenir compte de ces éléments et non des critères << classants >>.

3. Nous réclamons une rapide revalorisation générale des salaires, y compris pour les débuts de carrière, ceci sans altérer les rémunérations des salariés les plus anciens.

4. Nous revendiquons le maintien et la généralisation pour tous les personnels des congés annuels supplémentaires, éléments essentiels du contrat collectif conventionnel, lesquels représentent tant un atout pour attirer et fidéliser les salariés, qu’une compensation nationale des efforts réalisés par les salariés pour répondre aux fortes sollicitations des usagers de notre secteur.

Les Fédérations Nationales CFTC-CGC-CGT et F-O ont constaté le 22 avril 2008, que les employeurs ont proposé une révision de la CCN, mais dans le cadre d’une enveloppe budgétaire fermée. Pour la financer, les seuls socles variables d’ajustement seraient : les salaires, les conditions de travail et les qualifications.

De plus, les employeurs souhaitent que la négociation se fasse autour des notions de mobilité, de flexi-sécurité et d’intéressement qui sont toutes étrangères à notre secteur social et médico-social, à but non lucratif.

Les Fédérations Nationales CFTC-CGC-CGT et F-O sont inquiètes du contenu des premières discussions qui viennent d’avoir lieu avec les employeurs.

Sans préjuger de la suite de la négociation, elles réaffirment que celle ci doit aboutir à une amélioration à la fois des conditions de travail, des salaires et des organisations de travail revisitées, afin de prendre en compte la pénibilité du travail de tous les salariés.

Ces besoins nouveaux ne pourront être réalisés que dans le cadre de moyens financiers suffisants et l’embauche conséquente du personnel diplômé nécessaire, afin de répondre le plus vite et au mieux, aux besoins des usagers.

Les Fédérations Nationales CFTC-CGC-CGT et FO, unies et déterminées, invitent l’ensemble des salariés du secteur, à les soutenir, sur la base de ce socle revendicatif commun, seul garant d’une amélioration sans conditions, de la CCN 66.

Paris, le 1er mai 2008.


CF. annexe Communiqué commun CFTC - CGC - CGT - FO du 29 avril 08


Documents joints

DECLARATION COMMUNE
DECLARATION COMMUNE
Les Fédérations CFTC-CGC-CGT-FO, après concertation concernant la révision de la CCNT du 15 mars (...)
Projet d'accord de négociation
Projet d'accord de négociation
DECLARATION DE L'INTERSYNDICALE CFTC-CGC-CGT-FO
DECLARATION DE L'INTERSYNDICALE CFTC-CGC-CGT-FO
ADRESSE AUX SALARIES DE LA CCNT DU 15 MARS 1966

Commentaires

Agenda

<<

2021

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois