A Monsieur le Président de la FEGAPEI

mercredi 4 mars 2009
par Espih
popularité : 1%

Monsieur,

Les salariés de la Convention Collective du 15 mars 1966, en manifestation ce jour à l’appel de la fédération Sud Santé Sociaux, voulaient vous dire les choses suivantes.

Nous trouvons inadmissible que les CNP se tiennent dans le plus grand secret protégées par les forces de police. Que craigniez vous ? Qu’avez vous à cacher ? Vos projets de démantèlement de notre convention collective... Cela fait plusieurs années que vous essayez de remettre en cause les acquis conventionnels. Certes il faut faire évoluer la CC 66 mais nous ne partageons pas votre conception.

Nous refusons votre logique économique qui veut baisser le coût du travail en jouant sur la masse salariale et sur l’anienneté. Nous refusons votre logique d’entreprise... Nous ne sommes pas des agents, des techniciens et des managers, nous sommes des femmes de services, des ouvriers, des AMP, des Educateurs, des aides soignantes, des infirmiers, des chefs de service, etc... Votre projet participe à la remise en cause des métiers et des diplômes, au profit des compétences et de l’expérience... Votre volonté d’individualiser les salaires avec des primes à la fonction, à la mission, a pour conséquences la mise en concurrence des salariés, concept contradictoire avec le travail d’équipes plurisdisciplinaires nécessaire à des prises en charge cohérentes.

Nous savons que ce projet correspond à l’évolution du secteur social et médico social pronée dans les lois de 2002 et 2005. Nous refusons ces contres réformes qui considèrent les établissements comme des entreprises rentables et concurrentielles. A quand l’ouverture sur le privé lucratif financé par les assurances, les sponsors ou les fonds de pension ?

Aujourd’hui nous voulons défendre nos professions et surtout les personnes que nous accueillons. Nous voulons défendre une éthique du travail social que vous ne défendez plus, oubliant ainsi le fondement même de votre existence.

Veuillez agréer nos salutations syndicalistes et manifestantes...

la secrétaire générale Mme Binot Allaire Fabienne


Commentaires

dimanche 8 mars 2009 à 16h01

C’est quand même un peu étonnant que ce courrier ne soit envoyé qu’au Président de la Fegapei, alors que des 3 syndicats employeurs c’est celui qui est le plus ouvert et le plus proche des attentes des syndicats de salariés, en particulier de la CFDT !!

Agenda

<<

2021

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois