ENFIN UN PEU DE CLARTE

mardi 12 avril 2022
par Espih
popularité : 1%

Sont éligibles à la revalorisation les salariés et agents exerçant une fonction principale de : Éducateur spécialisé ou technique (ou autre éducateur dès lors qu’il exerce cette fonction) ; Encadrant éducatif de nuit (y compris les maîtres et maîtresses de maison, surveillants de nuit qualifiés exerçant les fonctions d’encadrants éducatifs de nuit ; Moniteur éducateur ; Moniteur d’atelier ; Chef d’atelier ; responsable ou encadrant technique d’atelier) Éducateur de jeunes enfants, dès lors qu’il intervient dans un établissement ou service médico-social ou social des secteurs mentionnés infra seignement ménager ; Assistant de service social ou assistant social spécialisé ; Technicien de l’intervention sociale et familiale ; Conseiller en économie sociale et familiale ; Psychologue ou neuropsychologue ; Cadre de service éducatif et social, paramédical ; responsable et coordonnateur de secteur ; Chef de service éducatif, pédagogique et social, paramédical ; Mandataire judiciaire ou délégué aux prestations sociales ; Animateur ou moniteur exerçant une fonction éducative au bénéfice des personnes vulnérables dans les secteurs mentionnés infra ; Techniciens en compensation sensorielle (notamment les interprètes en langue des signes, les instructeurs de locomotion, les avéjistes, les codeurs LPC Exerçant leurs fonctions au sein des établissements Accompagnement des personnes âgées ; accompagnement des personnes handicapées (les habitats inclusifs destinés aux personnes handicapées et aux personnes âgées de l’article L281-1 du CASF) ; protection et aide sociale à l’enfance ; protection judiciaire de la jeunesse ; protection juridique des majeurs (y compris tutelle aux prestations sociales) ; accompagnement des publics en difficultés spécifiques ; accompagnement des adultes et jeunes adultes en difficulté sociale

D’une part nous constatons que l’enveloppe de 500 millions annoncée ne couvre pas la totalité des professionnels mentionnés dans cette liste.

D’autre part, certains départements,comme l’Indre et Loire faute de moyens, ont déjà décidé de suspendre le versement du supplément de salaire « Ségur-Laforcade » de 183 euros et pour nous c’est pour quand ?

A l’heure de la flambée des prix (alimentation, essence…) les 183 euros risquent d’être absorbés très rapidement par l’inflation.

D’autre part, ce montant est largement en dessous du manque à gagner dans notre secteur, avec le quasi-gel du point d’indice depuis 20 ans.

C’est pourquoi, SUD revendique une fois de plus, 400 euros nets pour TOUTES et TOUS


Courriel :contact@sudsantesociaux59.org Tel : 03.20.74.17.69


Documents joints

PDF - 167.6 ko
PDF - 167.6 ko

Commentaires

Agenda

<<

2022

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois